IAN SKOLNICK – COFONDATEUR DE MÉGA VENTE D’ENTREPÔT

Ian Skolnick est le co-fondateur et co-propriétaire de Méga Vente D’Entrepôt, une chaîne de magasins de mode à rabais au Québec et en Ontario. À l’instar de plusieurs entrepreneurs, Ian n’a pas fait d’études dans son domaine d’affaires. Diplômé de l’université en sociologie, il a également appris les ficelles du métier d’entrepreneur depuis son adolescence.

La toute première entreprise de Ian, c’était en tant que DJ. À 16 ans, il a commencé à travailler à temps-partiel pour Marvin Oppen, un ami de la famille. Ce dernier est propriétaire de Jano Ltée, une entreprise de distribution de vêtements pour toute la famille.

Tout au long de ses études universitaires, Ian a également passé cinq étés à Ocean City (Maryland, États-Unis). Il y travaillait de 80 à 100 heures par semaine, comme gérant chez Sunsations, une grande chaîne de magasins de souvenirs et articles pour la plage.

«Même si j’ai étudié en sociologie, mon expérience de travail a toujours été dans le commerce détail et le vêtement », explique Ian.

Un partenariat qui a du succès

Marvin, le partenaire de Ian, est en affaires depuis plus de 40 ans, avec son entreprise Jano Ltée. C’est avec lui que Ian a tout appris du métier. « Après mon diplôme, j’ai commencé à travailler à temps plein avec Marvin, en tant que partenaire sur le projet de Chabanel en Gros Inc. Cette nouvelle succursale était située à proximité de la rue Chabanel, d’où lui vient son nom. Durant de nombreuses années, je me suis occupé de ce magasin. »

En 2009, les deux hommes d’affaires ont eu l’idée de lancer Méga Vente D’entrepôt, une chaîne de magasin à rabais. Puisque le magasin de Chabanel n’était pas assez grand, Ian décide alors de déménager dans un plus grand local à Saint-Léonard.

Depuis lors, Ian, Marvin et ses deux fils Brahm et Jonathan ont continués de prendre de l’expansion et possèdent aujourd’hui 5 magasins permanents au Québec (Hudson, Greenfield Park, St-Léonard, Lachine, Kirkland)  et 2 magasins en Ontario. À l’occasion, ils ouvrent également d’autres succursales de manière temporaire.

Entrepot1

“On peut dire qu’il s’agit d’une entreprise familiale, puisque Marvin est comme un père pour moi, et ses fils sont mes meilleurs amis depuis 35 ans. Brahm, le fils de Marvin, est basé à Toronto et s’occupe des magasins de Barrie et Withby, et son autre fils Jonathan s’occupe des magasins de Kirkland et Hudson. »

À ce jour, l’entreprise continue d’opérer en tant que distributeur de vêtement pour des magasins à travers le canada, et en tant que détaillant au public via leurs magasins Méga Vente D’Entrepôt.

À propos de l’entreprise

Marvin est le principal acheteur de la compagnie, et Ian collabore à l’occasion sur certaines transactions. « Je m’occupe davantage du côté marketing de l’entreprise, de la publicité et de l’administration des magasins » raconte Ian.

Les achats de marchandise se font régulièrement, et tous les magasins reçoivent des nouveautés à chaque semaine. « Nous essayons d’élargir notre marché en ajoutant de nouveaux produits à notre offre, lorsque nous avons la chance de mettre la main sur de bonnes affaires » explique Ian.

ManteauUne saison record

De septembre à décembre, il s’agit de la saison la plus occupée de l’année pour l’entreprise. La vaste sélection de manteaux d’hiver et costumes de neige, à très bon prix, est extrêmement populaire en magasin. Tout nouveau cette année, des manteaux tendance et plus haut de gamme ont fait leur entrée chez Méga Vente D’Entrepôt. Un pari risqué, mais qui a eu beaucoup de succès! La clientèle a très bien répondu à cette nouvelle offre, et apprécie les rabais offerts de 35% à 40% sur ces marques de manteaux de renom.

« Nous avons une année exceptionnelle! Malgré un début de saison hivernale plus chaude qu’à l’accoutumé, nous enregistrons des ventes record pour nos manteaux et nos costumes de neige. »

Projets pour le futur

Dans un avenir rapproché, Ian et la famille Oppen souhaitent ouvrir plusieurs autres magasins. Le défi est de trouver LES meilleurs endroits pour ce faire! Il y a une forte demande pour un magasin à Québec, mais il serait plus complexe de gérer cette succursale à distance, n’ayant pas de famille dans la région. Un défi de taille que l’entreprise est prête à relever!

Être entrepreneur

Il faut être persévérant, avoir confiance en soi et ne pas abandonner. Presque tous les entrepreneurs que Ian a rencontré ont déjà eu 1 ou 2 entreprises qui n’ont pas fonctionnées. Si vous y mettez toute votre énergie et que vous travaillez dur, le succès est à votre portée.

Pour plus d’informations sur Méga Vente D’Entrepôt, vous pouvez visiter leur page Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *